Projets /
Quelle alternative au béton armé ?

Quelle alternative au béton armé ?

Le béton armé, un matériau à l'obsolescence programmée?

"En me promenant à Auxerre en 1995, je constatais que la passerelle en béton armée, style néogothique 1913, était en réfection. En voyant des photos d'aujourd'hui , je ne reconnais d'ailleurs pas l'élégance chichiteuse du début de siècle. Je constate donc que la durée de vie de cette ouvrage, (certes la quantité de béton autour des armatures devait être minime) a été de 82 ans. Est-ce bien raisonnable ... Quand on songe que le Panthéon de Rome, avec ses 43 m de portée, a presque 2000 ans, a-t-on réellement fait des progrès? "

Sommes-nous en mesure de réaliser un patrimoine contemporain, c'est-à-dire des bâtiments destinés à être transmis de générations en générations. Est-il utile de construire des bâtiments qui s'autodétruisent au bout de 82 ans? Nos maisons à ossature bois, nos toitures contemporaines demandent à être fixées dans un chaînage béton armé, pour résister à l'arrachement. Mais que se passe-t-il lorsque le béton perd son étanchéité à l'air et que les armatures rouillent ? Soit au bout de 80, 100, 120 ans? Il faut recommencer.